Isabelle Barèges et Ludivine Di Méglio se rencontrent sur les bancs de la fac, en Master de com. Car il y a des choses qui ne s’expliquent pas, elles formulent déjà le souhait de travailler ensemble.

10 ans plus tard, après un parcours en agence de relations publiques et chez l’annonceur, c’est le bon timing. A cette époque, les médias parlent bio du bout des lèvres, un peu de pédagogie s’impose pour défendre un modèle de société qui ne demande qu’à progresser. C’est le pari audacieux qu’elles proposent aux marques du secteur.

Depuis, au moyen d’une équipe élargie, elles proposent une approche plurimédia devenue évidente, parce que le monde de demain est définitivement bio !